Prochaines Représentations :
Accueil | COUP DE COEUR | Coup de Coeur : M & Mme de SADE
Coup de Coeur : M & Mme de SADE

Coup de Coeur : M & Mme de SADE

L’ATELIER THÉÂTRE PRÉSENTE M. & MME DE SADE D’APRÈS PETER WEISS ET YUKIO MISHIMA
LES JEUDI 3, VENDREDI 4, ET SAMEDI 5 JUILLET 2014 à 20h15 à l’Auditorium Jean Cocteau
À l’hôpital psychiatrique de Charenton, un pensionnaire féru de théâtre et passionné des œuvres de Donatien-Alphonse de Sade, a obtenu du directeur ouvert aux expérimentations, de suivre les traces du Marquis, interné à la fin de sa vie et montant des pièces de son cru avec les autres malades dans ce même Hôpital, devant un parterre parisien et curieux. Ce malade, qui s’identifie à Sade, a choisi deux pièces de théâtre contemporaines, les a mélangées, adaptées et mises en scène, et nous propose donc un spectacle sur l’illustre personnage historique, au milieu d’autres personnages historiques.
Mme de Sade (de Yukio Mishima) donne la parole à sa femme, à sa belle-mère, à sa belle- sœur et à d’autres femmes de la noblesse, qui dessinent en son absence une silhouette en négatif d’un Sade désiré, combattu, adulé, haï, et surtout insaisissable.
Marat-Sade (de Peter Weiss) donne l’idée de base du spectacle, puisqu’il s’agit de l’affrontement idéologique de Jean-Paul Marat et du ci-devant Marquis de Sade, pendant que la Révolution est jouée par les malades de l’asile, le tout, écrit, mis en scène, et joué, par le Marquis lui-même interné. « Sade n’est pas fou, mais rend fou. » Comme à l’époque et dans cette dernière pièce, le spectacle est joué pour une part, par les malades et pour l’autre, par le personnel soignant. Et c’est bien sûr notre pensionnaire démiurge qui jouera le Marquis.

 

Les commentaires sont fermés.

Revenir en haut de la page